Où sommes-nous

Un avant-goût de Chine

Avant de vous raconter notre Chine, nous vous laissons mariner un peu.

25 janvier. Nous voilà à la veille d’entrer en Chine. Et pourtant en quittant les pays d’Asie du sud-est, nous avons déjà accumulé un paquet d’idées reçues à l’encontre de l’empire du milieu et de ses habitants.

Attention, esprits trop ouverts et redoutant les clichés ou caricatures, s’abstenir.

DSC00354Leur nourriture : des soupes de nouilles parfumées dans lesquelles flottent quelques morceaux de cochon immangeables, dans le genre dur au mâchage et qu’ils avalent bruyamment en faisant un maximum de projections.

DSC_0318Leur business : tout ce qui rapporte, ils possèdent toutes les affaires rentables, ils sont durs en négociation et ne comptez pas leur décrocher un sourire tant que vous n’avez pas fait commerce avec eux. Ils sont en train de coloniser le monde avec leurs produits de m… qu’on est bien contents d’acheter chez nous.

DSC00353Leur personnalité : peu amènes, focalisés par le business (voir le point ci-dessus) et par eux-même ; n’ont aucune considération pour tout ce qui n’est pas chinois.

Leur situation : ils sont partout, ont déjà acheté la moitié de l’Asie du sud-est et ne vont pas tarder à faire de même avec le reste du monde, tout le monde le dit d’ailleurs, si c’est pas une preuve ça !

Bon, il faut avouer que nous avons été largement séduits par les quartiers chinois de Singapour, de Melaka, de Bangkok, que leurs sens du commerce nous a déjà permis de compléter notre équipement parfois “égaré” mais surtout que nous ne connaissons rien à rien à cet immense pays et à ses habitants.

DSC_0261DSC00091DSC_0340

Voilà, avec tout ce qu’on raconte sur eux et ce que nous avons vu depuis le départ – il est incontestable que l’importance des communautés chinoises installées dans tous les pays que nous avons traversé est faramineuse – nous avons maintenant envie de nous faire notre avis in situ, avec des vrais Chinois de Chine, savoir ce qu’ils mangent comment ils vivent et qui ils sont. Surement bien plus que “chinois” en tout cas !

3 commentaires pour « Un avant-goût de Chine »

  • on marine, ça pour mariner on marine.
    on se fait un sang d’encre de Chine sans les nouvelles fraiches du blog.
    vous faites monter la pression pour mieux déjuger nos aprioris sur l’empire du milieu….on attend la suite maintenant que vous êtes en plein dedans !
    a bientôt et mille pensées vous accompagnent.

  • armelle

    Hello Etienne et Manon,
    Pendant que vous vous dirigez vers les Chinois, nous partons faire un tour chez les Québécois. Nous verrons comment ils vivent dans les grands froids, dans leurs cabanes au fond des forêts. Qui sait, peut-être aurons nous à chasser l’orignal pour survivre ?
    On vous retrouve dans quinze jours … ça va être aussi dur que d’attendre l’abonnement de Spirou il y a quelques dizaines d’années !
    On vous embrasse.
    Armelle et Laurent

  • Marie-Hélène

    bonjour à tous deux,

    je viens de rattraper le retard dans la lecture de vos récits… toujours aussi intéressants pour les commentaires accompagnés de si belles photos… qui donnent vraiment envie de découvrir ces pays d’Asie.
    quant à nous, restés dans notre région lyonnaise, nous attendons avec impatience que le printemps arrive!
    je vous fais de bien grosses bises.
    marie-h